Moins associée aux enquêtes policières que l’empreinte digitale, moins dangereuse que l’empreinte carbone, plus sexy que l’empreinte de pas sur le tapis… En oxymorie, nous sommes révélateurs de votre empreinte stylistique !

Et si le mot est joli et évoque la Fashion week… il dit en réalité toute la difficulté d’une entreprise à se démarquer en subtilité et en authenticité.

L’empreinte stylistique donc… Kessessé ?

L’empreinte stylistique, c’est ce petit « je-ne-sais-quoi » qui dit « vous ». C’est ce qui vous démarque, ce qui marque les esprits, ce qui vous rend unique dans votre ton. C’est le truc en plus et pourtant à la base de tout. Comme si la cerise sur le gâteau existait avant le gâteau.

Pour une entreprise, communiquer est autant une nécessité qu’un danger. Nous l’avons vu il n’y a pas si longtemps et nous nous en serions bien passés… En période de crise par exemple (de type rencontre d’un pangolin et d’un marché chinois) le risque est majeur : si je ne dis rien est-ce qu’on va m’oublier ? Si je parle maintenant est-ce que je suis pertinent ? Est-ce que cela va générer une image négative pour mon entreprise ? Et si je prends la parole… quel ton adopter ? Que dire mais surtout… Comment le dire ?

La voilà, LA question. On vous remercie de nous l’avoir posée.

Grâce à une empreinte stylistique maîtrisée, authentique, coconstruite ensemble, c’est une charte sémantique que vous possédez. Vous connaissez les mots qui définissent vraiment votre activité, votre histoire, vos équipes. Vous avez un « ton » et il vous suffit de le décliner suivant les canaux, les supports, les messages (Réseaux sociaux, prise de parole en public, plaquette… chacun ses codes, chacun ses besoins… Mais une seule manière de vous dire dans ces nuances.)

Ensemble, nous mettons des mots précis sur votre vision, votre stratégie, et votre public. Ainsi, nous définissons comment l’adresser. Ne pas dénaturer vos essentiels, vos différenciants, les mettre en valeur avec un ton qui n’appartiendra qu’à vous !

Nous le savons, un exemple vaut mieux que mille mots (et ça nous fait mal, à nous qui aimons tellement utiliser mille mots le plus souvent possible) alors nous avons décidé d’utiliser notre propre site Internet pour démontrer l’empreinte stylistique. C’est même le nom que nous avons donné à notre page blog (si c’est pas la pertinence absolue, ça, quand même !). L’expérience est simple : chaque billet traite d’un sujet différent, avec un style différent, un rythme différent, un ton différent, et même une rhétorique différente. Etude de discours politique, humour, linguistique pure, expérimentation sémantique, institutionnel… tout change et pourtant rien ne change : on sait en lisant qu’une seule et unique personne a écrit l’intégralité de ces 20 textes (oui, ça oblige à lire 20 textes mais ce n’est pas douloureux, promis).

https://www.oxymoreandmore.com/les-mots-de-loxymorie/

C’est ça, l’empreinte stylistique. Une entreprise qui se démarque du bruit en parlant peu, mais bien.