Derrière chaque maxime, même si on a envie de lui accoler le slogan de Paris Match, il y a un fond de vérité immuable.

Et si nous adorons parler de ce fameux poids des mots, le mettre en maux, avons-nous bien conscience de tout ce qui se joue autour de lui, avec lui, ou à cause de lui, dans nos entreprises ?

Bien plus qu’il n’est lourd de sens, le mot est en effet lourd… de conséquences.

Il est surtout partout !

Le mot est… RH et cohésion

C’est « sorti comme ça », j’ai « parlé trop vite », non mais « c’est pas ce que je voulais dire »… Nous avons, tous, connu ce grand moment de solitude qui transforme une parole malheureuse en conflit ouvert, à base de jets d’agrafeuses à travers les bureaux (non, chez vous on jette pas les agrafeuses ? Ah. Au temps pour nous.)

Le mot est le meilleur outil de cohésion qui soit. Celui qui a transformé l’humain en être social. L’utiliser comme tel, comme un outil de travail, pour cocréer et coconstruire un discours d’entreprise global, donne autant de force au message qu’aux messagers.

Ateliers d’écriture, séminaires… la beauté du mot, c’est qu’en plus, il peut être ludique et créer autant de jolis moments que de jolis… documents !

Le mot est… image

Au sens littéral tout d’abord puisqu’il a ce pouvoir merveilleux d’appeler une image mentale en chacun de nous. On a quand même dû apprendre à préciser  « au sens strict du terme » pour éviter que l’imaginaire d’en face ne parte loin dans des considérations aussi figurées qu’incontrôlables.

Il est évidemment image de marque, surtout. Dis-moi comment on parle de toi, je te dirai qui tu es. Apprendre à travailler avec des ambassadeurs, sur le net comme ailleurs, c’est aligner son image, ses actes, et ses mots. Depuis que Dieu Internet a inventé les notes sur Google, Tripadvisor, etc. Le poids des mots de l’autre prend tout son sens pour mon image de marque. Mieux les guider, les contrôler, c’est mieux se vivre !

Un descriptif en 15 secondes de notre substantifique moëlle, des mots bien choisis, ciselés, aussi précieux que concrets… et l’image est action, l’image est authenticité…. L’image es transmissible !

Le mot est… relation client

La relation à l’autre, on l’aime ou on la subit. Lorsque je n’ai pas de charte sémantique, d’empreinte stylistique claire et maîtrisée par l’ensemble des parties prenantes de mon entreprise, chacun est libre de partir dans la direction qui lui appartient. Le mot maîtrisé donne du cadre, et ainsi chacun s’exprime selon les mêmes codes, les mêmes récurrences, et dans le même sens. Les prospects sont mieux guidés, les clients rassurés, et les RP faits les doigts dans le nez !

Pour cela la seule solution reste une charte sémantique claire, structurée et structurante.

Le mot est… prise de parole du dirigeant

Quand je parle de mon entreprise, je parle de moi tout autant que d’elle. Je parle d’une envie, d’un projet, d’une conviction surtout. J’engage qui je suis autant que ce que je dis. Savoir se « pitcher » en réseau… l’action est aussi barbare que le verbe. Savoir faire un discours… tenir une parole alignée sur les réseaux sociaux comme LinkedIn… autant de situations qui font partie intégrante de nos métiers de dirigeants, et sont souvent perçues comme l’épreuve des poteaux (ah oui mais alors il faut avoir un peu de culture Koh Lanta pour nous lire hein !)

Assumer sa posture de dirigeant, trouver son empreinte lexicale personnelle, savoir comment transmettre la parole qui nous ressemble… pour que la magie opère, il faut être accompagné. Personne n’a appris à faire du vélo sur un poney !

Le mot est… stratégie et positionnement

En fait… tous ces éléments ne sont pas séparés. Tous ces éléments sont les multiples facettes du diamant brut qu’est le pouvoir d’un mot. Et pour donner à une entreprise l’éclat qu’elle mérite, en interne comme en dehors des frontières de son open space (il y a un babyfoot ?) c’est la plateforme de marque qui servira à polir la matière brute de notre savoir-faire. Un naming juste, une baseline pertinente et percutante, une raison d’être, un « 15 secondes », et une charte de valeurs… le tout aligné, cohérent, écrit ensemble dans la joie et la bonne humeur (à peine une ou deux agrafeuses ont volé !).

 Voilà, vous êtes parés. Vous pouvez dire au monde ce qui fait votre authenticité.